Remontage du haut moteur et réglage des jeux aux soupapes

, popularité : 49%

Remontage du haut moteur et réglage des jeux aux soupapes :

Placez le joint de culasse ( grande rondelle plate et fine en aluminium ) sur la chemise où dans la culasse (légèrement graissé pour le maintenir en place), puis la culasse en s’assurant du bon positionnement des tubes et tiges de culbuteurs et des joints toriques.

Vous pouvez fixer la culasse ( 5 vis ) avec serrage en étoile en deux passes ( Un serrage d’approche, puis un serrage ferme ).

Remontez le porte culbuteurs avec ses deux culbuteurs en introduisant les extrémités des tiges de culbuteurs dans les têtes de vis creuses de réglage des culbuteurs.

Si vous n’avez pas bougé le vilebrequin depuis le calage de l’arbre àcames, les deux culbuteurs doivent être en position repos àl’horizontale, les deux soupapes en position fermées, les ressorts de soupapes non comprimés.

Vous allez maintenant régler le fameux jeu des culbuteurs qui fait couler tant d’encre.....

Du fait de l’échauffement du moteur lors de son fonctionnement, il doit subsister un jeu entre le point de contact du culbuteur et l’extrémité de la queue de soupape.

Ce jeu doit être un peu plus important au culbuteur côté échappement en raison de la température des gaz d’échappement : la soupape d’admission est refroidie par les gaz frais, par contre la soupape d’échappement travaille plus "chaud ".

Les préconisations des Constructeurs sont en général :

 Jeu minimum : 0.04 mm soit 4 centièmes de millimètres.

 Jeu maximum : 0.10 mm soit 10 centièmes de millimètres.

Sur mes moteurs, je règle les jeux à0.05 mm àl’admission et + / - 0.07 mm àl’échappement.

NOTA : Un jeu trop important aura juste comme conséquence un manque de puissance et un moteur bruyant, par contre un jeu pas assez important risque d’endommager les soupapes et de provoquer des difficultés de démarrage par manque de compression àchaud.

IMPORTANT : Le réglage du jeu aux culbuteurs doit se faire impérativement sur un moteur complètement froid, moteur au PMH en fin de cycle compression, et culbuteurs au repos.
Les jeux de cales courants vendus dans le commerce vont de 5 centièmes de millimètre à100 centièmes (1 mm) et sont gravées de 5 en 5 centièmes : 5, 10, 15, 20, 25, etc
Trouvé chez CASTO : FACOM commercialise un jeu de jauges d’épaisseur avec des données intermédiaires bien utiles àun prix décent (70 FF)

Méthode de réglage : Préparez les cales d’épaisseur de 0.05 et 0.10 mm, la clé BTR / tournevis fin pour la vis de réglage, et la petite clé plate où àoeil pour l’écrou de blocage de la vis de réglage.

Réglage de l’admission :

 Dévissez d’un quart de tour l’écrou de blocage de la vis de réglage.
 Glissez bien horizontalement la cale de 0.05 mm entre la queue de la soupape d’admission et la face de contact du culbuteur.
 
Avec la clé BTR (où la pointe du tournevis selon le moteur) vissez où dévissez la vis de réglage pour que la cale de 0.05 mm passe bien àplat, librement mais sans excès (passage « gras  »)

Très important : Quand vous avez trouvé le bon réglage, il faut resserrer l’écrou jusqu’au blocage sans bouger la position de la vis en maintenant la position avec la clé BTR où le tournevis.

Après avoir bloqué l’écrou, re-vérifiez systématiquement le jeu car le moindre mouvement de la vis lors de l’opération modifie le réglage.