Démontage de la chemise et extraction de l’axe de piston.

, popularité : 32%

Démontage de la chemise :

Chemise

La première méthode àessayer est la méthode dite « douce  » :
Placez le piston au point mort bas PMB en tournant le vilebrequin,
Descendez votre pouce dans la chemise et prenez appui sur la tête du piston ET la chemise en mettant le pouce de biais.
Avec l’autre main, tournez doucement le vilebrequin afin de faire remonter le piston.
Si la chemise n’est pas montée trop serrée, le piston va remonter en poussant la chemise ; cette simple opération doit suffire àl’extraire.

Si la chemise ne veut pas s’extraire avec la méthode précédente, passez àla méthode « douce-bis  » :
C’est le moment d’enfiler les gants de protection, attention les yeux, ça va chauffer !
Avec le décapeur thermique, chauffez de façon régulière tout le pourtour du carter moteur entourant la chemise. Dès que le carter est bien chaud, reprenez la méthode précédente, mais avec le pouce dans le gant ...

Ca ne veut toujours pas venir ? Aïe ! No panic, passez àla méthode dite « choc thermique  »
Redémarrez la méthode « douce bis  », chauffage du carter, mais avant de remettre le pouce dans la chemise, pulvérisez brièvement une dose de bombe de réfrigérant / givrant de façon uniforme dans la partie intérieure de la chemise.
Il faut réaliser l’opération très rapidement de façon àprofiter de la rétraction de la chemise sous l’effet du froid intense.

IMPORTANT : Une fois la chemise (enfin) déposée, laissez l’ensemble des pièces revenir àtempérature ambiante et consommez une des piles du transistor Breton, vous l’avez mérité !
Ne tirez / poussez jamais la chemise par sa collerette où sa jupe avec une pince où un objet métallique : risque de déformation / rayure.

Extraction de l’axe de piston et de l’ensemble bielle / piston

Ensemble bielle / piston

Vous vous demandiez àquoi sert le trou àl’arrière du carter de certains moteur ? (ex : O.S FS 40 )
Quand la chemise est retirée de son logement, le trou sert àretirer l’axe du piston au moyen d’un cure-dents rond en bois, après avoir positionné l’axe du piston en face du trou du carter.
A partir d’une certaine cylindrée, le trou d’extraction de l’axe de piston n’existe pas car compte tenu de l’alésage du cylindre, l’extraction de la tête de bielle est possible piston en place quand la chemise est extraite du carter moteur

Avant de démonter la bielle, faites également un petit repère sur la partie visible du corps de bielle de façon àla remonter dans le même sens.
La tête de bielle se trouve côté vilebrequin, le pied de bielle est côté piston.
Positionnez le vilebrequin au point mort bas
Vous pouvez ensuite retirer la bielle en tirant doucement sur la tête de bielle côté maneton de vilebrequin .
Un seul côté de la tête de bielle comporte souvent un chanfrein qui permet cette opération ; ce chanfrein est toujours dirigé vers l’avant du moteur.

Cette opération doit impérativement se réaliser sans effort et sans point dur.
Vous ne devez JAMAIS forcer pour extraire la tête de bielle du maneton de vilebrequin :
Vous risquez d’endommager le palier bronze de la tête de bielle.
Au besoin, tournez doucement le vilebrequin dans une autre position pour faciliter l’opération : Certaines têtes de bielles sortent facilement le vilebrequin en position PMH, d’autres uniquement le vilebrequin en position PMB ( Point Mort Bas).

Examinez soigneusement la bielle, vérifiez son état de surface àchaque extrémité autour des bagues bronze (recherche de criques / fêlures), vérifiez que les trous de graissage ne soient pas bouchés.
Vérifiez que l’axe de piston coulisse librement mais sans jeu dans le trou de pied de bielle, de même pour le maneton de vilebrequin : tout jeu axial excessif entraînera un remplacement de la bielle.

Séparez le piston de son axe, attention àne pas égarer les petites pastilles en téflon d’obturation des extrémités de l’axe qui empêchent un frottement du métal de l’axe de piston contre la chemise.
Sur certaines marques de moteurs, l’axe de piston est immobilisé dans le piston avec 2 petits clips que vous retirerez avec une petite pince àbecs fins.

Une opération possible sur le piston est le polissage « miroir  » de la calotte afin de retarder au maximum la formation de calamine, phénomène inévitable du fait de l’utilisation de mélange huile / carburant. Utilisez le papier 1200 avec de l’huile, puis finition au produit pour argenterie appliqué avec du coton àlustrer.