Préambule

, popularité : 29%

Préambule :

Pourquoi cet article ? Parce qu’au fil des discussions sur les terrains, ainsi que dans les groupes de discussion sur le Net, beaucoup de questions reviennent très fréquemment sur la maintenance et l’entretien des micro-moteurs 4 temps : Comment ça s’entretien ? Comment démonter / remonter ?, et pas forcément de la part de modélistes débutants, mais qui découvrent les « 4 pattes  ».
Pourquoi certains moteur tournent comme des horloges Suisses aux mains d’un modéliste A, alors que le modéliste B rencontre les pires difficultés avec un moteur identique ? Pas de mystères, mais souvent une expérience, une méthode éprouvée qu’il suffit de faire partager !

Sans vouloir engager le débat des « pour  » et des « contre  » cette motorisation, le but est de faire partager mon expérience aux nombreux modélistes qui apprécient ce type de motorisation et àles aider àentretenir leur matériel afin d’en retirer un maximum de satisfactions.

Rappelez vous un principe essentiel en mécanique : Patience et minutie font mieux que force et rage

IMPORTANT : Chaque pièce en mouvement dans un moteur a été rôdée àune place bien précise qu’il faut absolument conserver : Deux pièces identiques en apparence et en dimensions ne doivent pas permuter de place, même si cela est techniquement possible. Ce principe mécanique est universel si vous voulez conserver le niveau de performance et la longévité d’un assemblage mécanique. Vous devez repérer / marquer les pièces et / où les stocker de façon adéquate.

Nota : Les produits utilisés sont souvent dangereux et / ou toxiques : tenez vos enfants àl’écart !

N’entreprenez ces opérations que si vous disposez du matériel adéquat et du minimum de compétences, faites-vous aider au besoin.

Le vocabulaire mécanique àété adapté volontairement pour une bonne compréhension de l’exposé par un maximum de personnes non familiarisées au jargon technique.

Je suis toujours disponible par e-mail pour toute aide où conseil : eulboyington@libertysurf.fr