Autokite XP de Kyosho Aile Rogallo thermique pour vols tranquilles ...

, popularité : 42%

A l’heure où l’électrique "fait des ravages" voici un thermique original pour les débutants et les amateurs de vols pépères qui aiment encore la douce odeur du ricin brà»lé et les séances de nettoyage post-vol !
(perso, ça ne me gêne pas et il y a aussi des avantages !)

DIMENSIONS : 1090 X 1400 MM

POIDS : 1100 GR (constaté en ordre de vol, avec récepteur et servos standards + accus NIMH 6 volts sans carburant)

MOTEUR : 1,5 - 2,5 CC

RADIO : 3 voies mini (2 axes + moteur)

PRIX : de 150 à235 € suivant les sites, cherchez bien sur Google !

CONTENU DE LA BOITE :
Le contenu du kit est absolument complet et de très belle facture : voilure en Nylon cousu, mature en alu noir, roues "light", réservoir (100cc), bâti-moteur + écrous, tringles, guignols et chapes, y compris les durites moteur et pressurisation, le tout d’excellente qualité !

MONTAGE :
Les explications sont détaillées et bien illustrées, le montage pas àpas est àla portée du débutant mais demandera une dizaine d’heures de travail : ce n’est pas un ARF malgré ce que dit la boîte !

MODIFICATIONS PERSOS :
Le kit est bien pensé et tout s’emboîte àmerveille, j’ai déplacé l’interrupteur du récepteur sur le dessus (il était gênant pour l’accus sur le côté). j’ai aussi renforcé l’attache de la queue (tube d’alu) àl’intérieur du fuselage : elle me paraissait un peu "juste" en cas d’atterrissage brutal.
Enfin le capot du cockpit qui donne accès àla radio, était tenu par 4 vis àl’origine, je les ai remplacées par 2 "circlips" (le système qui tient les carrosseries des voitures RC), c’est + rapide pour recharger les accus !

REGLAGES ET VOL :
Les débattements et le centrage indiqués sur la notice sont corrects pour un 1er vol mais pourront être affinés suivant les goà»ts du pilote et le poids du moteur.

Le seul moteur disponible dans mes tiroirs était un vieux OS 12 CX marine sur roulements (0,45 CV à18000 T/MIN) qui, une fois amputé de sa demi-culasse supérieure de circulation d’eau et équipé d’une 8X4 Graupner, s’est révélé surpuissant : la bête grimpe encore avec 1/3 de gaz !
Un OS 10 LA ou autre 1,7 CC sur palier sera tout àfait suffisant.

le décollage est du type "ascensionnel" face au vent, il décolle presque sur place ! Les commandes sont saines mais un peu paresseuses, ceci est dà» àl’aile delta et son inertie.
L’appareil est autostable mais sensible aux rafales, usage par brise modérée seulement !
La vitesse maxi est d’environ 40-50KM/H, même avec le moteur OS 12 surpuissant, question de trainée ...
Par contre la vitesse mini sans vent est environ 10 à15 KM/H et il fait du surplace en face d’un petit vent régulier.
L’atterrissage est une formalité, prise de terrain, on coupe les gaz et l’avion se pose tout seul, eventuellement reprise de gaz pour un touch and go, un régal !

En résumé :
Un excellent kit, un peu cher mais de bonne qualité, un pilotage facile niveau débutant et sans doute une bonne plateforme pour la photo aérienne : àsuivre !

Voir en ligne : La pub Kyosho