Les catégories et la législation de l’aéromodélisme

, popularité : 38%

F1 : VOL LIBRE

PLANEURS : Lancement àla course avec un câble d’une longueur de 50 mètres.
Envergure : jusqu’à2,5 m et poids jusqu’à410 g

Catégories :

F1A : Planeurs Internationaux
F1H : Planeurs A1

AVIONS A MOTEUR ELASTIQUE : Ces avions peuvent avoir une envergure de 1,80m et peser jusqu’à190 g

Catégories :

F1B : Coupe Wakefield
F1G : Coupe d’Hiver

LES MOTOMODELES : Modèles mus par un moteur àexplosion de 2,5 cc de cylindrée
Catégories :

F1C
F1J : Type 1/2 A

LES MICROMODELES : Ils ont une envergure de 65 cm et peuvent peser 1g pour les plus légers. Vols en salle.

Catégorie :

F1D

LES « CACAHUETES  » : Reproduction d’avions existant mus par élastique ou C02 de 33 cm d’envergure max.

Pas de codification Internationale (Pour info : Catégorie « Peanut  » en Anglais)

F2 : VOL CIRCULAIRE

Règles générale : Modèles pilotés àl’aide de 2 câbles d’env. 7 mètres. Les modèles évoluent sous l’effet de la force centrifuge àla surface d’une 1/2 sphère dont le centre est le pilote. Les câbles sont reliés au gouvernail de profondeur et restent tendus. Une traction sur l’un d’eux va entraîner un cabré ou un piqué de l’appareil.

Catégories :

F2A : Vitesse
F2B : Voltige
F2C : Course par équipe (team)
F2D : Combat

F3 : VOL RADIO-COMMANDE

Règles générale : Les modèles sont pilotés àdistance àl’aide d’une radiocommande qui permet d’agir sur plusieurs fonctions : ailerons, direction, profondeur..

Catégories :

F3A : Avions de voltige
F3B : Planeurs de vol thermique avec lancement au treuil électrique. Les épreuves portent sur la durée de vol, la vitesse et la précision d’atterrissage.
F3C : Hélicoptères. Figures libres ou imposées.
F3D : Avions de courses autour de pylônes (racers).
F3F : Planeur vol de pente.
F3I : Planeurs remorqués. Largage à200 m d’altitude. Les épreuves portent sur la durée de vol et la précision d’atterrissage.
F3J : Planeurs lancés par câble (tiré par des aides). Les épreuves portent sur la durée de vol et la précision d’atterrissage.
F3K : Planeurs lancé-main. Le planeur et lancé àla main sans aide en plaine. Les épreuves portent sur la durée de vol.

F4 : LES MAQUETTES

Règles générale : Reproduction exacte, àune échelle réduite, d’un aéronef ayant existé ou existant.

Catégories :

F4B : Maquette de Vol Circulaire.
F4C : Maquettes radio-commandée.
F4CX : Maquettes radio-commandée « Grands modèles  » (+ de 12 Kg).
F4F : Maquette de Vol Libre (Indoor).

F5 : MODELES A PROPULSION ELECTRIQUE

Règles générale : Avions mus par un moteur électrique, embarquant àson bord sa propre source d’énergie (accumulateurs).

Catégories :

F5A : Modèles de Voltige
F5B : Motoplaneurs destinés àdes épreuves de voltige, ou de durée et de précision d’atterrissage.
F5C : Hélicoptères
F5D : Racers

SERIE S : CATEGORIE PROMOTIONNELLE

Une seule est reconnue :

LES MINIMONGOLFIERES : Ballons àair chaud dont le brà»leur est télécommandé.

LES MODELES SPATIAUX

Discipline concernant es modèles de fusées qui doivent s’élever grâce àla propulsion d’un moteur. Un système de retour au sol permet la réutilisation du corps de la fusée. La compétition est basée sur l’altitude, le transport de charge, la durée de plané.

Bien sur, au dessus de cette classification Internationale des « aéromodèles  », la législation Française (arrêté du 25/08/1986) a répertoriée 3 grandes classes de catégorie pour le vol radiocommandé :

Catégorie 1 : Aéromodèles de masse inférieure ou égale à12 kg et dont le (les) moteur (s) a (ont) une cylindrée totale inférieure ou égale à50 cc.

Catégorie 2 : Aéromodèles de masse inférieure à25 kg et n’appartenant pas àla catégorie 1.

Catégorie 3 : Aéromodèles de masse supérieure à25 kg .

Pendant qu’on est dans la législation :

La norme de bruit adoptée par la FFAM est de 94 dB sur piste en dur et 92 dB sur piste en herbe. Attention àla réglementation propre àchaque terrain, il s’agit ici de la norme admise !

Les fréquences :

Pour tous types de modèles réduits :
* De 26815 à26915 kHz ( échelonnée de 10 kHz en 10 kHz)
* De 41110 à41200 kHz ( échelonnée de 10 kHz en 10 kHz)
* De 72210 à72490 kHz ( échelonnée de 20 kHz en 20 kHz)

Pour les « aéromodèles  » exclusivement :
* De 41000 à41100 kHz(de 10 en 10 , soit les fréquences : 41000, 41010, 41020, 41030, 41040, 41050, 41060, 41070, 41080, 41090, 41100).

La fréquence dans les 40000 est interdite en France !